1 - 19 avril - FRATERNITÉ MARIALE MONTFORTAINE

Search
Aller au contenu

Menu principal :

1 - 19 avril

Prières > Neuvaine Montfort 2017
 
 

1. ILS SERONT COMME DES FLECHES AIGUES (VD 56)



Pourquoi Montfort décrit ses missionnaires comme des flèches ?
Je pense que l’image est très semblable à celle utilisée pour la Parole, comparée à une épée à deux tranchants qui pénètrent (Hb 4,12).
La flèche est très rapide, va droit à la cible, pénètre en profondité... Du reste, le missionnaire doit être vrai parceque “que sert-il à un archer de savoir tirer la flèche à côté de la cible si il ne sait pas la tirer au centre?” (ASE 12).
Le désir de Montfort est toujours celui d’avoir des missionnaires vrais, pris par le désir incessant de l’annonce évangélique.

Invitation à la louange :

Rendez au Seigneur Fils de Dieu;
Rendez au Seigneur Gloire et Puissance

La voix du Seigneur domine les eaux
Le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre

Le Seigneur donnera de la force à son peuple,
Le Seigneur bénira son peuple par la prospérité.

Collecte :

O Père, ta parole est une épée qui divise le coeur ; fait que comme une flèche dans la main d’un Héros, tes missionnaires annoncent partout la Belle Nouvelle de ton Amour.
Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui vit et règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. AMEN.

Lecture :

Du Livre du Prophète Isaïe 49,1-7

01 Écoutez-moi, îles lointaines ! Peuples éloignés, soyez attentifs ! J’étais encore dans le sein maternel quand le Seigneur m’a appelé ; j’étais encore dans les entrailles de ma mère quand il a prononcé mon nom.
02 Il a fait de ma bouche une épée tranchante, il m’a protégé par l’ombre de sa main ; il a fait de moi une flèche acérée, il m’a caché dans son carquois.
03 Il m’a dit : « Tu es mon serviteur, Israël, en toi je manifesterai ma splendeur. »
04 Et moi, je disais : « Je me suis fatigué pour rien, c’est pour le néant, c’est en pure perte que j’ai usé mes forces. » Et pourtant, mon droit subsistait auprès du Seigneur, ma récompense, auprès de mon Dieu.
05 Maintenant le Seigneur parle, lui qui m’a façonné dès le sein de ma mère pour que je sois son serviteur, que je lui ramène Jacob, que je lui rassemble Israël. Oui, j’ai de la valeur aux yeux du Seigneur, c’est mon Dieu qui est ma force.
06 Et il dit : « C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob, ramener les rescapés d’Israël : je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »
07 Ainsi parle le Seigneur, rédempteur et saint d’Israël, au serviteur méprisé, détesté par les nations, esclave des puissants : Les rois verront, ils se lèveront, les grands se prosterneront, à cause du Seigneur qui est fidèle, du Saint d’Israël qui t’a choisi.

Parole du Seigneur.
Nous rendons gloire à Dieu.

Répons :
R/. Donne moi ta Sagesse, o Dieu, pose la sur ma bouche
Donne moi ta Sagesse, o Dieu, pose la sur ma bouche

V/. Ta Parole est une épée taillante :
pose la sur ma bouche

Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit.
Donne moi ta Sagesse, o Dieu, pose la sur ma bouche


Du Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge

[56] Mais qui seront ces serviteurs, esclaves et enfants de Marie?
Ce seront un feu brûlant, ministres du Seigneur qui mettront le feu de l'amour divin partout.
Ce seront sicut sagittae in manum potentis, des flèches aiguës dans la main de la puissante Marie pour percer ses ennemis.
Ce seront des enfants de Lévi, bien purifiés par le feu de grandes tribulations et bien collés à Dieu, qui porteront l'or de l'amour dans le coeur, l'encens de l'oraison dans l'esprit et la myrrhe de la mortification dans le corps, et qui seront part out la bonne odeur de Jésus-Christ aux pauvres et aux petits, tandis qu'ils seront une odeur de mort aux grands, aux riches et orgueilleux mondains.
Silence de Méditation ou brève réflexion


INVOCATIONS

Elevons notre prière confiante vers Christ, toujours vif pour intercéder en notre faveur aurpès du Père.

Unique Maître et Seigneur, qui nous révelle les secrets de la vraie sagesse,
- donnes nous l’expérience vive que rien ne pourra jamais nous séparer de l’amour de Dieu.

Bon Pasteur, qui nous nourrit et nous guide sur les sentiers de la vie,
- sois l’unique voie que nous suivons, la seule vérité que nous croyons, la seule vie que nous vivons.

Seigneur de l’Univers, qui regarde avec bienvaillance les hommes de toute langue et nation,
- rassemble de toutes les parties de ton Règne les élus que tu veux envoyer à ton Eglise.

Divin agriculteur, qui a déposé dans nos coeurs le germe de la vie éternelle,
- libères nous de ce qui peut dessécher en nous l’arbre de la vie baptésimale.

Christ Rédempteur, qui du haut de la croix a voulu consigner à Jean ta Mère,
- donnes nous de vivre comme ses vrais fils, éduqués, soutenus et guidés par elle.

Notre Père

Oraison :

Père miséricordieux,
qui a choisis Saint Louis de Montfort
pour manifester aux simples les mystères de ton Règne,
aux pécheurs la tendresse de ton pardon,
et à tous la préciosité de la communion avec toi,
donnes nous de parcourrir, avec l’aide maternelle de Marie,
la voie sainte qui de la source baptismale
porte à la Jérusalem du ciel.
Par Jésus Christ notre Seigneur.




 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu